Aujourd'hui, je vous raconte une histoire.

      Ce dont je vais vous parler va vous ramener à des situations similaires connues.

 

Vous organisez une surprise pour 4 personnes.  

Deux personnes fort âgées à qui vous voulez faire vivre une expérience courte mais intense, marquante, afin qu'elles vivent un moment sublime: VOILA LE POINT DE DÉPART, l'objet, le but.

            Pour ce faire, vous associez les deux autres, plus jeunes, dont l'une est nécessaire (sinon indispensable!) à l'état d'esprit du moment des plus âgées.

La préparation se fait sur plusieurs jours, la surprise est totale (aucune n'ayant la moindre idée!), je vous passe les sentiments divers  pendant ce temps: vous connaissez!

Pour des raisons multiples, vous mettez la jeune "indispensable" au courant la veille en lui expliquant bien les objectifs poursuivis!

Vous prévoyez de faire mille photos des visages surpris, émerveillés.....HEUREUX!

 

Jour J:

A quoi est-ce dû?

Vous vous emmêlez dans les heure et vous donnez un top départ une heure avant! mal lu les aiguilles!!!!

Juste avant vous annulez de le top départ en pensant: ouf! pas trop de dégâts, ils n'ont pas bougé......sauf que la personne "indispensable" fait faux bond en colère!

Vous vous excusez auprès de tous et chacun, un peu surprise de tant de colère alors qu'on aurait pu en rire!

Le déplacement se fait dans une ambiance pas prévue du tout, plutôt stressée pour ne pas dire tendue.

La deuxième personne se désiste pour des raisons de "frayeur". 

Une des personnes âgées montre une intense souffrance à vouloir vous faire plaisir, mais visiblement, n'a pas envie de participer! (en aurait-elle eu envie si...? je le crois; en tous les cas, elle aurait été parfaitement détendue et amusée!)

 

Final:

Surprise pour 4 = surprise pour 1;

Pour celle-la = expérience ultra réussie.

 

Conclusions :

  • tant pis!!!
  • gâchis.....
  • désolée.....

on essaie de faire bonne figure et de ne surtout pas penser négatif.

De tout temps, j'ai toujours répéter (pour ne pas dire seriner!) à mes enfants que "dans tout négatif il y a un positif, une leçon à tirer!" mais parfois c'est un peu dur!

             Je n'ai pas fait une chose, que je SAIS devoir faire: j'ai attendu une fois rentrée chez moi en repassant le fil des événements et là, arriva ce qui devait arriver: l'AMERTUME EST ENTRÉE avec son cortège de tristesse, blessure, larmes, sentiments d'injustice...et ce malgré le positif!

Cette chose c'est ce que je viens de faire:  MERCI MON DIEU POUR L'INTENSITE DU POSITIF !

 

positif:

  • personne jeune désistée: peur!(on n'y peut rien) MAIS: pour être là, elle a bouleversé ses plans, pris conscience de l'importance du cadeau et tout fait pour qu'il soit réussi.
  • personne âgée désistée: les raisons sont multiples et pas importantes; ce qui compte c'est qu'elle a compris l'enjeu: FAIRE PLAISIR et accepté de ne pas se forcer (ce qui aurait TOUT gâché); elle a manifesté son bonheur de voir le bonheur de l'autre! le moment d'échange entre elle et moi a été super intense !
  • personne indispensable désistée: elle a permis tout ce qui est plus haut!

Voyez-vous, la colère n'a pas réussi à gâcher le moment!

Au final, nous avons des photos, nous avons un moment de bonheur pour tous, dont un supérieur à tous: LE BONHEUR DU BONHEUR DES AUTRES!

Je crois que c'est aussi ça: AIMONS-NOUS LES UNS LES AUTRES!