Définition:

  • état de celui qui ne sait que croire
  • manque de certitude, soupçon, méfiance quant à la véracité d'un fait, à la véracité d'une chose

conséquence: le doute intime détruit la confiance, déstabilise.

 _____________________________________

     La raison qui me fait aborder ce sujet, est mon état d'esprit dernièrement.

     Pour des raisons diverses, principalement de santé, je ne me sentais pas "bien dans ma tête" ces derniers temps: difficultés à fixer mon mental, invasions de pensées plus "pourries" les unes que les autres, impatience, peur de l'avenir.....enfin, ce que beaucoup d'entre vous ont déjà vécu, donc rien de bien neuf "sous le soleil", si ce n'est, peut-être, qu'avec l'âge les divagations deviennent ÉNORMES! Au moindre petit ennui on se voit déjà alitée, impotente,....jusqu'à l'extrême! Conséquences: bonjour l'angoisse! 

    Il est INADMISSIBLE que de telles choses m'arrivent, me direz-vous, et QUE VOUS AVEZ RAISON!!!

    J'AI DIEU!!!          Sauf que.....

    Dans toute situation, positive ou négative, je m'en remets le plus souvent possible (en espérant que cela deviendra vite TOUT LE TEMPS!) à Dieu; je ne devrais pas avoir ce type de réaction, JE SAIS  JE CROIS QU'IL EST TOUT PUISSANT!!!!

    Hélas, je crois aussi que je suis tellement.....et tellement....et tellement.....qu'Il ne me jugera pas assez digne de ce que je Lui demande!

    Pourquoi suis-je capable de prier et de demander à Dieu pour autrui en TOUTE CONFIANCE, avec ENTHOUSIASME, certaine qu'Il agira, et pour moi....?

      Ce n'est pas une question de manque d'honnêteté de ma part: je Lui ai TOUT dit, TOUT avoué; il n'existe pas une parcelle de mon moi intime que je Lui ai caché! Alors, pourquoi?

JE NE DOUTE PAS DE DIEU!

    Et là, dans ma tête: "cherche sur le doute" ????

 Voilà ce que j'ai trouvé:

  • pas de part dans les bénédictions: on voit "le miracle" mais il ne vient pas sur nous à cause du doute
  • le doute empli tout notre être et nous focalise SEULEMENT sur ce qui ne va pas, nous empêchant de voir, de sentir le reste
  • le doute amène peur, crainte, hésitation et ...maladies
  • le doute amène destruction de ce que l'on a (amour, amitié, confiance, bonheur, santé...)

 

   OK! mais moi, je ne DOUTE ABSOLUMENT PAS DE DIEU.....je DOUTE SEULEMENT qu'Il voudra faire pour moi.

   Et là, dois-je dire LUMIÈRE! EURÊKA!??? ou simplement: PARDON!!!!

Est-ce que cela ne voudrait pas dire que

  • JE DOUTE DE SON AMOUR POUR MOI? 
  • JE DOUTE DE SON PARDON ENVERS MOI?
  • JE REMETS EN QUESTION TOUT CE QU'IL A FAIT, DIT ET PROMIS POUR MOI (les promesses de Dieu sont pour chacun de nous!)?

 

Conclusion:

      MERCI A LA PETITE VOIX DANS MA TÊTE QUI, MALGRÉ MES "CONVICTIONS", M'A AMENÉE A CHERCHER SUR LE DOUTE!

 

IL EST AMOUR, IL NOUS AIME, IL NOUS VEUT DU BIEN, IL NOUS PARDONNE.

NE DOUTEZ PLUS