Se retrouver "bloqué" dans une situation à cause de personnes qui "n'en ont rien à faire" de leurs engagements:

  • vous attendez d'être relevé d'une tâche: la personne arrive avec des heures de retard
  • vous avez rendez-vous et la personne "oublie" l'heure
  • on vous a promis un service et vous attendez sur quelqu'un qui ne vient pas 
  • vous devez aller faire des courses et le conjoint se fait longuement attendre vous bloquant avec les enfants....

des millions de situations qui nous arrivent si souvent!

     Je pensais à ça et à ma manière de réagir: impatience, colère.... on se focalise sur ce que l'on ne pourra pas faire et que l'on sera obligée de reporter, sur la perte de temps!

 

     Et si....

  • si on prenait ce contretemps comme une aubaine, une chance, un don du ciel?
  • si, grâce à ce contretemps se présentait à nous l'occasion de faire du bien, qui sait?, de sauver celui ou celle qui se trouve auprès de nous à ce moment: un simple sourire a le pouvoir de "sauver" quelqu'un
  • si ce retard nous donnait l'occasion rêvée de communiquer, de parler, de dire à ceux qu'on aime qu'on les aime...

 

     Je pensais à ça en priant; ça m'est venu BRUTALEMENT : à au moins deux reprises ces derniers temps,  j'aurai pu profiter davantage de ces moments si seulement j'avais considéré qu'ils m'étaient offerts, qu'ils étaient des dons de Dieu! Aujourd'hui il est un peu tard: la personne n'est plus là!

 

     N'oublions pas de vivre avec l'idée que RIEN n'arrive comme ça, et que les occasions ne se représentent pas toujours.